CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

" Mitsuko "
avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 08/06/2016
Age : 20
Criminel recherché
Who am i !

Carte d'identité
Sexe/Age:: 23 ans
Animal: Shadow
Armes:

Ce qui ne tue pas rend plus fort! [Terminée]

MessageSujet: Ce qui ne tue pas rend plus fort! [Terminée] Jeu 9 Juin - 14:02

DOSSIER KOROSU.
ASSASSIN: Red Mitsuko



Nom : Red
Prénom: Mitsuko
Age: 23 ans
Sexe: Fille
Nationnalité: Américaine
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle,enfin…quand ça l’arrange !

Groupe: Combattant
Spécialité/Rôle: //
Arme(s): Elle porte plusieurs petites dagues au niveau de sa ceinture et de ses cuisses, mais également deux katanas dans son dos. Mitsuko porte également des protections aux avant-bras avec des piques assez pointus qu’elle peut lancer.
ID - Katarina LoL


Co-équipier animal: Shadow


Espèce: Léopard Noir
Age: 7 ans
Sexe: Mâle
Spécialité/Particularité: Malgré une grande et assez lourde carrure, Shadow a une grande rapidité et de bons réflexes. Mitsuko lui a rendu ses crocs légèrement plus pointus pour le rendre d’autant plus dangereux. Et comme tout bon prédateur, Shadow est assoiffé de sang et adore faire agoniser ses victimes, leur donner espoir avant de mourir d’une façon lente et insupportable. Shadow a un sale caractère ainsi qu’une forte agressivité par moment. Rare sont ceux qui peuvent l’approcher de près…


PHYSIQUE

Mitsuko est une femme d’environ 1m78 pour environ 65kg. On pourrait croire qu’elle n’a pas beaucoup de force ou de muscles, mais il faut parfois se méfier des apparences car malgré une silhouette assez fine, elle reste une combattante de taille. Elle reste musclée grâce à ses nombreux entraînements mais ses muscles ne sont pas trop marqués voire discrets. Son visage est très fin et féminin malgré une belle cicatrice à l’œil gauche qui donne un peu de caractère à son visage. Et grâce à cette cicatrice qui attire pas mal les regards, on pourrait presque oublier une poitrine assez généreuse (environ 90 E). Mitsuko à de longs cheveux qui s’arrête à peu près au milieu de son dos qu’elle a teint dans un rouge bordeaux avec quelques mèches plus claires. Elle les laisse quasiment tout le temps détachés afin d’atténuer un peu sa cicatrice à l’œil. Sa couleur naturelle est le châtain foncé mais elle préfère les teindre pour avancer et ne plus regarder derrière elle, vers son passé. Ses yeux sont de la même couleur que sa sœur jumelle, verts émeraudes, un vert profond et envoutant qui ressort davantage avec sa coloration. Ses lèvres sont quant à elles légèrement pulpeuses.

Que dire de plus… ? Son métier d’assassin lui a laissé quelques cicatrices sur différentes parties de son corps. Tout d’abord une à l’œil gauche, mais aussi sur le ventre, les flancs, les cuisses et le dos. Certaines marques plus visibles que d’autres mais Mitsuko connait l’emplacement de chacune.
C’est d’ailleurs en voulant atténuer ses marques et cicatrices sur le ventre et les flancs que Mitsuko s’est fait faire un tatouage par Blue du côté gauche.

Pour tout ce qui est habits, Mitsuko a tendance à mettre des choses plutôt sombres sauf pour les missions ou elle obligée de se mettre en avant, là, elle sortira le grand jeu. Sa tenue favorite est un pantalon en simili cuir, un bustier court noir et une veste simili cuir assez courte qu’elle accessoirise avec des rangers ou bottes, une ceinture et ses armes. Quel assassin sortirait sans ses armes ?!
Sinon en tenue plus décontracte tout est toujours noir et elle opte plus pour un short et un débardeur avec souvent un gilet un peu trop grand qui fait un peu masculin.
Mais lors des missions elle adapte sa tenue vestimentaire en fonction du but de la mission.

Voilà à quoi ressemble Mitsuko… !

CARACTERE

Son caractère ? Sûrement la chose la plus difficile à comprendre et à expliquer chez Mitsuko ! Un sale caractère. C’est sans doute la définition la plus courte et plus polie qu’on pourrait faire. Disons qu’elle reste assez impulsive et à tendance à s’énerver assez rapidement tout en faisant des dégâts. Sinon où est le plaisir là-dedans ?!
Autre chose… ? Ok !

Mitsuko est plutôt quelqu’un de sympathique, du moins quand on réussit à l’approcher tout en y survivant et à la connaître. Du moment qu’on ne la cherche pas, tout va bien. Elle passe rarement inaperçue sauf quand elle le veut bien et s’en fiche totalement du regard des autres, de leur jugement. Elle ne mâche pas ses mots quand elle a quelque chose à dire et ne se prive pas de dire le fond de ses pensées. Quitte à blesser tant qu’on reste honnête. Il n’y a que dans certains cas ou Mitsuko réussit à ne pas ouvrir sa grande bouche et préférera mentir. La sincérité est une chose, mais elle a aussi ses limites…

Côté mission, Mitsuko et une bonne alliée qui veillera toujours sur ses coéquipiers quitte à se sacrifier elle-même pour qu’ils survivent. Après tout ce qu’elle a traversé, la mort n’est rien à ses yeux. Par contre n’allez pas vous faire d’idées, Mitsuko aidera ses coéquipiers en mission mais elle a très peu d’amis sinon et s’en porte tout aussi bien tant qu’elle a Blue à ses côtés. Elle reste quelqu’un de loyale et fiable lors des missions, partagera de bons comme de mauvais moments mais cela s’arrêtera là. Lui parler de vos problèmes ? Autant dire que Mitsuko ne restera pas là à vous écouter mais vous dira clairement qu’elle s’en contre-fiche.
Cela fait partie d’elle, c’est comme ça ! Elle préfère garder ses distances, ne pas s’attacher pour ne pas en souffrir si quelque chose arrivait. C’est sa façon à elle de se protéger, sa carapace. En mission, il n’y a que le résultat qui compte : mener à bien la mission, rien de plus ! Ne pas s’attacher pour ne pas souffrir, telle est sa vision des choses.

Malgré son côté distant et froid, voire même glaciale, Mitsuko est quelqu’un de sympathique et protecteur lorsque l’on réussit à percer sa carapace. A partir de ce moment-là, mieux vaut éviter de faire du mal à la personne qu’elle apprécie car le retour serait d’autant plus macabre et sanguinaire. Si on lui fait du mal, Mitsuko ne retiendra pas ses coups pour se venger. Elle sera prête à tout et ne comptez pas sur elle pour perdre. Ce n’est pas dans son vocabulaire.
C’est aussi grâce à ça que Mitsuko est devenue une joueuse, voulant relever des défis et prouver qu’elle avait sa place parmi les meilleurs. Folle ? Peut-être oui, mais cette folie qui sommeille en elle la rend plus forte, capable de tout.

Quant à l’amour, vous vous trompez de personne ! Mitsuko n’a jamais connu l’amour, que ce soit de l’amour maternel ou paternel. Puis ses entraînements n’ont rien arrangé à la situation. Oh Non ! Mitsuko préférera autant profiter d’un petit moment par-ci par-là avec untel puis quelqu’un d’autre un autre jour. A quoi bon s’attacher et se poser avec quelqu’un quand on peut profiter de sa liberté ? C’est pourquoi, malgré son sale caractère, Mitsuko peut devenir très entreprenante et perverse lorsqu’il s’agit de séduire quelqu’un et de parvenir à ses fins. Quand elle veut quelque chose, elle l’obtient !

Et comme beaucoup de personnes, chacun à ses faiblesses. Les traumatismes de son enfance l’ont conduit à développer des phobies comme la peur de l’obscurité ou des endroits confinés. Mettez Mitsuko face à ses phobies et vous obtiendrez une folle hystérique. Sa plus grande faiblesse et la plus dangereuse et sans aucun doute sa sœur jumelle, Blue, pour qui Mitsuko serait prête à sacrifier sa vie. Il n’y a rien de plus important au monde pour elle que Blue. Shadow est aussi son animal avec qui elle a un lien spécial. Pour ce qui est des amis, Mitsuko s’entrainent encore à être moins caractérielle, mais disons que c’est plutôt peine perdue…

Mais vous découvrirez tout ça bien assez tôt Wink

HISTOIRE

L’histoire de Mitsuko, ou plutôt de Red, commence il y a 23 ans…

En principe une grossesse est vécue comme quelque chose de merveilleux, de magique. On donne la vie à un petit être encore fragile qui aura besoin de vous en grandissant. Besoin d’un modèle pour devenir quelqu’un. Enfin, c’est ce qu’il se passe dans toutes belles histoires. Mais comment faire quand les choses tournent mal et que ce bonheur se transforme en un vrai malheur ?

C’est pourtant ainsi qu’à commencer la vie de Blue et Red : d’une tragédie.

Une jeune femme alors âgée de 28 ans se réjouissait de la nouvelle quand son compagnon lui rappelle rapidement leur condition : ils étaient tous les deux des assassins à Korosu. Un bien triste avenir se dessinait alors pour ces futurs bébés. Après tout, chaque parent veut le meilleur pour ses enfants alors comment ne pas être triste quand on sait que ses enfants naîtront dans un environnement hostile, voire mortel…  D’autant plus que les nouveaux nés ne sont pas très bien acceptés par le Directeur de la guilde, préférant choisir lui-même ses futurs assassins qui deviendront ses pions ou qu’on lui en ramène déjà en âge de commencer un entraînement…

Et c’est à cause de cette peur-là que la jeune femme préféra cacher sa grossesse et enchaîner les missions pendant 9 mois. Pour ne pas éveiller les soupçons et pouvoir garder ses bébés. Cependant, une grossesse est déjà dure et éprouvante physiquement, mais quand le bébé s’annonce être les bébés, ça l’est d’autant plus. Surtout avec un rythme effréné des missions, le risque, le stress, les secousses… Et pourtant, les deux embryons se sont accrochés à la vie et se sont développés sans problème. Même si le compagnon, futur père décida de soutenir sa femme dans ce choix, il veilla énormément sur elle... L'aidant à aller jusqu'au terme de cette grossesse. Malheureusement, elle ne survit pas. Donnant sa vie pour celle des deux bébés, deux belles petites filles, de magnifiques jumelles. Le père ou, géniteur, n'accepta pas cette mort... Détestant et haïssant les deux fillettes qui venaient d'arriver au monde. Voulant les tuer dès leurs premiers jours, il s'en trouva incapable... Les tuer reviendrait à cracher sur la mort de sa femme, son sacrifice aura été inutile. Il décida alors de prendre ces deux bambins avec lui...

Le directeur accepta facilement. Bizarrement. Surement parce que l'homme, étant un des assassins les plus doués de la guilde avait le respect du directeur et sa confiance pour l'entraînement des enfants. Elles grandiraient dans l'optique de devenir ses armes de guerre.

Et c’est ce qui se passa…Elevées sans l’amour maternel et paternel, n’étant que des outils aux yeux de leur géniteur, les filles devinrent rapidement des jouets, bonne à tuer. Un entraînement assez rude, même très dur… Celui qui leur servait de père n’avait aucune pitié.
Leur entraînement était un vrai supplice. Renforçant leur petit corps de fillette en les faisant soulever jusqu’à deux fois leur poids, les faisant combattre l'une contre l'autre... Les poussant jusqu'à leur limite, jusqu'à ce qu'elles s'écroulent au sol et que leur unique protection soit l'interdiction des médecins/infirmiers de reprendre l'entraînement, juste quelques jours de repos, quelques moments de répits. Un repos largement insuffisant pour elles.

Et c’est pendant cette enfance que certains traumatismes s’installèrent chez les jumelles, Blue et Red. Le nom de Blue avait été donné par la défunte mère qui rêvait d’appeler sa fille ainsi…Alors que Red avait eu son nom par défaut car elle était l’enfant inattendu. Celle à cause de qui l’accouchement avait eu des complications et tué leur mère. Red comme la couleur du sang versé pour leur donner vie, pour ne pas oublier la coupable…
L'un des entrainements préférés du géniteur des deux filles étaient de les plonger dans l'eau pour qu'elles nagent et développent ainsi tous leurs muscles, au départ c'était à la piscine, mais rapidement ce fut dans la mer, et pas n'importe quand, les soirs d'orages quand la mer est déchaînée ! Il les lançait en pleine mer agitée les laissant seule pour qu'elles nagent jusqu'au rivage, qu’elles apprennent à survivre quand la nature se déchainait contre elles...
Autant Red, elle avait trouvé un équilibre assez rapidement dans cette eau, adorant nager.
Autant Blue avait rapidement détesté ce liquide jusqu’à en avoir peur et en avoir presque une phobie.
Les traumatismes de Red proviennent d’entraînements de survie. A cause de ça elle souffre de nyctophobie, la peur de l’obscurité et de claustrophobie, des endroits confinés. Oui, à force d’être punie dans endroits confinés sans aucune lumière, ou de devoir survivre dans un endroit étroit et totalement obscur, Red a développé diverses phobies qui la ronge.

Mais si seulement c'était le seul traumatisme. Aucun modèle, aucun guide, élevées sans amour, sans personne pour les border le soir, seules l'une avec l'autre. Red avait du mal à suivre la cadence et au lieu de pleurer sur son sort, elle le subissait. A vrai dire elle trouvait ça normal car aux yeux de leur géniteur c’était avant tout sa faute si leur mère était morte, elle avait été l’enfant de trop, l’enfant inattendu ayant compliqué les choses. Heureusement sa sœur était là.
Les deux jumelles étaient vraiment inséparables... Même si leur père les poussait à se battre entre elles, et à montrer qui était la plus puissante, les deux sœurs ne pouvaient s'empêcher de s'aimer d'un amour profond. Même si elles n'avaient jamais connu ce qu'était l'amour ou l'amitié, elle l'avait trouvé ensemble, l'une à travers l'autre.

Les premiers pas dans le monde de l’assassinat fut une étape décisive pour les deux gamines. Surtout pour Blue. Le premier meurtre de Red fut également à ses 8 ans. Une vraie personne. Elle avait tué en un seul coup, rapide et précis en plein cœur avec un katana. Cette scène plutôt cruelle et macabre avait changé le regard de la jeune fille. Elle n’avait plus à encaisser toutes les atrocités de son géniteur, elle avait trouvé un moyen de se défouler, de se défendre : tuer. Son visage était alors inexpressif, et son regard était devenu plus froid malgré une certaine lueur de soulagement.
On l’avait formé pour tuer de sang-froid, programmé pour ça. Elle ne savait pas trop pourquoi, mais il fallait le faire. C’était comme ça, c’est tout. C’est à partir de ce jour-là que son caractère changea, tout comme celui de sa sœur jumelle. Malgré ses traumatismes, Red se forgea une carapace pour gagner en assurance et devenir toujours meilleur. Pour prouver qu’elle avait sa place ici à la guilde, mais aussi qu’elle avait le droit de vivre.


En parlant d'adolescence... Blue et Red étaient seules pour découvrir "toutes les joies de l'adolescence"... Nouveau corps, premières règles, premiers touchers... Des corps en recherche et l'apprentissage de nouvelles expériences. Certains assassins de la guilde ne tardèrent pas à montrer aux jeunes filles les plaisirs de grandir... Ne voulant plus servir de souffre-douleur, Red perdit rapidement pied et sombra jour après jour. L’alcool, la cigarette, le sexe et autres…Tout ce qu’elle pensait la rendre plus forte, elle le faisait. Puis qui pouvait bien lui donner des limites ? Blue était tout aussi perdu qu’elle ! Et leur père ? Qui avait parlé d’un père ? A part les utiliser, ce qu’elles faisaient de leurs vies ne l’intéressait pas. Puis leur fameux géniteur avait même profité de leur perte de repères pour les missions, un bon moyen de négocier et de rapporter des informations. Tant que ça rapportait et que c'était utile, où était le problème ?
C’est suite à cette crise d’adolescence que Blue et Red affirmèrent chacune leur caractère. Commençant à s’affirmer et se défendre contre ses accusations, à en venir aux mains et même à désobéir. Cependant son père les rappela souvent à l’ordre et pas que verbalement. Les coups, et pas que les petits ou les claques faisaient aussi partis du rappel à l’ordre. Tous les objets pouvant servir à la correction étaient utiles : coups de ceinture, de fouet, un couteau… Après tout, d’où peuvent bien venir ses cicatrices sur le ventre et les flancs ? Mais c’était loin d’être suffisant pour servir de leçon. Les entraînements de leur géniteur l’avaient souvent poussé à bout pour ne plus rien sentir.

Les filles avaient 14 ans, en plein dans leur crise. Ayant marre du comportement de ses filles, et voyant qu'elles lui échappaient de plus en plus, que "ses" filles échappaient à son contrôle, il décida de mettre fin à leur vie. Quand un produit est défectueux, on le jette. Quand les animaux commencent à mordre et à désobéir, on les pique... C'était la même chose : les filles devaient mourir.
Une bataille qui dura une nuit entière, les filles étaient entraînées depuis leur plus jeune âge à faire face à des criminels et autres assaillants, alors l'homme avait bien du courage à s'en prendre aux deux fillettes... Essayant de s'échapper, Blue reçue un puissant coup de couteau à la cuisse, se plantant et déchirant tout le tissu de peau de sa cuisse, une belle entaille... Tant dis que Red, elle se fut un coup à l'œil qui faillit lui faire perdre la vue de cet œil, en essayant de protéger sa sœur blessée qui avait du mal à marcher avec sa cuisse meurtrie... C'est deux assassins qui mirent fin à cette "bagarre" sans but. Les balançant chez le directeur.

A la guilde, il y a une règle d'or à ne jamais rompre : "tuer un autre assassin". Or, le père des deux jeunes filles avait voulu rompre cette règle. En guise de punition, et pour montrer leur valeur, une chasse à l'homme fut organisée dans la jungle... Le père était la proie et les filles les chasseuses. Élevées, éduquées et entraînées pour ça, les élèves avaient dépassé le maître, les jumelles n'eurent pas de difficultés à allier leurs forces pour faire tomber leur cible. En tant qu'assassins de Korosu, elles venaient de mériter leur place. Gagnant le respect de leur camarade et étant reconnue comme des leurs. N'ayant plus de maître, elles purent développer leur propre personnalité et caractère.

Vivant comme bon leur semblait, s'alliant à d'autres assassins, se tissant des liens... C’est d’ailleurs en voulant enfin profiter de sa vie qu’elle décida de changer son prénom, se nommant désormais Mitsuko. Elle voulait mettre de la distance entre son passé sombre et le prénom donné par défaut par son géniteur. Mitsuko avait désormais le choix de vivre comme elle le voulait.
Son premier ami fut un léopard noir, encore bébé... Fragile et inoffensif, Mitsuko le recueillie et l'aida à grandir pour devenir son animal, l'éduquant pour être le parfait coéquipier sur qui elle pourrait compter. C’est en prenant ce nouveau départ qu’elle gagna en assurance et en puissance avec l’aide de Shadow, son léopard noir pour enchaîner des missions.

Contrairement à Blue, Mitsuko réussissait un peu moins bien à se lier d’amitié, restant assez distante et froide au début. La route vers la convalescence serait longue, mais Mitsuko voyait un meilleur avenir sans son géniteur, juste avec Blue. Juste l’une avec l’autre. C’était ainsi que Mitsuko se voyait réussir.



QUI ES-TU ?

Pseudo: Chiiipiiie
Age: 19 ans
Sexe: Fille
Comment as-tu trouvé la guilde? Grâce à Citron ~♥️ C'est qui ce Citron qu'on le presse?!
T'as les mots de passes pour rentrer? Validés par le corbeau bleu !
Quelque chose à dire pour ta défense? Que le sort puisse t'être favorable! >:]

©️ Blue R. - Korosu RPG.

Revenir en haut Aller en bas
" Blue R. "
avatar
Messages : 130
Date d'inscription : 31/05/2016
Fondatrice
Who am i !

Carte d'identité
Sexe/Age:: 23 ans (Fille)
Animal: BN (Corbeau)
Armes:

Ce qui ne tue pas rend plus fort! [Terminée]

MessageSujet: Re: Ce qui ne tue pas rend plus fort! [Terminée] Jeu 9 Juin - 21:47
Bienvenue ma Bibouille ♥
C'est moi qui prend en main ton dossier ♥





DOSSIER ACCEPTE !
« Welcome to hell. »

Avant d'être officiellement le jouet du directeur il y a encore quelques étapes... En premier lieux, va rajouter ta tête au listing des avatars, sinon tu vas te faire usurper ton identité! Ca serait moche, hein!.

Après, tu dois demander un logement, sinon tu dors dehors! Tu peux être seul, avec un ou deux ami(e)s... C'est toi qui choisis !

Puis pour finir, tu peux aller créer ton journal de bord, (un genre de cahier de route où tu peux mettre tes RPs, tes liens,...) mais c'est pas obligé.

Tout est OK? Eh bien, à toi les demandes de RPs pour commencer à servir de joujou au directeur !

A bientôt pour une mission !
En espérant que tu ne meurs pas tout de suite...
Codage by Blue R. - Korosu RPG
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» " Ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort ! " Ouais bah à ce stade là, j'suis hulk ! - ALIX
» Mickaël WAYNE...Ce qui ne te tue pas te rend plus fort [Terminé]
» [0216] La solitude nous rend plus fort. [NOCTALI]
» Pourquoi les méchants sont-ils méchant ? Non c'est pas une question piège...
» Reina △ « Ce qui ne me détruit pas me rend plus fort. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde Korosu :: Administration :: Les assassins :: Dossiers acceptés-